Numéro 116

Cinéma, littérature : projection

Publié en ligne le 27 août 2015

Etudes réunies et présentées par

Marie Martin

Il ne s’agit pas ici de ce que le cinéma fait à la littérature mais de ce que l’imaginaire polysémique de la projection suscite d’allers, de retours et de réécritures croisées entre les deux disciplines, y compris dans les possibles dérives « projectives » du geste interprétatif, du moment qu’il entraîne un gain heuristique et travaille au croisement de l’optique et du psychique. La projection cinématographique est en effet, d’abord, un dispositif optique. Un faisceau lumineux transporte en l’agrandissant, parfois en l’anamorphosant, une image sur un écran : image passée, qu’il actualise ; image fugace, dont il déploie l’évanescence ; image photogramme, qu’il met en mouvement et expose à la dissemblance. Or la participation émotionnelle que suscite l’optique n’est pas sans rapport avec le dispositif psychique du même nom, qui consiste à extérioriser un contenu inconscient pour le voir en le déniant comme sien. Les deux versants de la projection ont en commun d’être des mécanismes qui mettent en jeu un travail de déformation autant destiné à faire voir qu’à opacifier et faire écran. Le cinéma s’avère alors surface où s’inscrivent les traumas inassimilables auxquels la projection donne forme visible selon le modèle de la figurabilité inconsciente. Ces prémisses esquissent les contours d’un nouveau chantier interdisciplinaire dont cette publication collective entend déployer l’extension maximale et donner les premières clés de compréhension.

  • La projection comme opérateur intermédiatique   : positions et propositions.  Par Marie Martin

    [ Article non disponible en ligne]

  • La projection filmique comme illusion et phénomène hypnotique / Réflexions à partir de l’ Ève future d’Auguste Villiers de l’Isle-Adam.  Par Emmanuel Plasseraud

    [ Article non disponible en ligne]

  • Projection   : métaphore, figure, dispositif.  Par Véronique Campan

    [ Article non disponible en ligne]

  • «   La Nouvelle de la douleur   »   : sur Césarée de Marguerite Duras.  Par Olivier Cheval

    [ Article non disponible en ligne]

  • Le décor écran   : l’exemple des fictions du décor dévoilées à l’intermonde.  Par Marie-Laure Guétin

    [ Article non disponible en ligne]

  • Littérature contemporaine et scénario   : les dynamiques intersémiotiques d’une forme projective.  Par Fabien Gris

    [ Article non disponible en ligne]

  • Mon cas (1986) de Manoel de Oliveira   : texte projeté, textes en mouvement.  Par Guillaume Bourgois

    [ Article non disponible en ligne]

  • L’écriture et la projection   : Louis-René Des Forêts, Pierre Alferi, Christine Montalbetti.  Par Marie Martin

    [ Article non disponible en ligne]

  • «   L’histoire fut suspendue mais se poursuit ailleurs   »   : recyclage des films, projection des phrases chez  Pierre Alferi .  Par Paul Echinard-Garin

    [ Article non disponible en ligne]

  • Du cinéma à la littérature, et retour   : figures de la projection traumatique.  Par Marie Martin

    [ Article non disponible en ligne]

  • Adaptations secrètes. à propos de Claude Chabrol et de Georges Simenon.  Par Francis Vanoye

    [ Article non disponible en ligne]

  • Échange de regards   : Schnitzler, Kubrick et Kieslowski.  Par Gaspard Delon

    [ Article non disponible en ligne]

Illustration Cinéma, littérature : projection

Nombre de pages : 206

Format : 155x210

ISBN : 978-2-7535-4187-0

Prix TTC : 18 euros

Date de parution :

1 juillet 2015

Pour commander

Vanessa Merle
La Licorne
Tél. 05 49 45 32 10
[Ecrire]
Presses universitaires de Rennes
Tél. 02 99 14 14 01
[Site web]

Les Presses Universitaires de Rennes
 
 
Revue La Licorne - ISSN 0398-9992
Faculté des Lettres et des Langues - Maison des Sciences de l'Homme et de La Société
Bâtiment A5 – 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103 - 86073 POITIERS - Cedex 9 – France
Tél : 05 49 45 32 10
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne - lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales  - Statistiques de fréquentation