Mezura, spectre

(d’un roman moral)

Publié en ligne le 27 mars 2006

Les successions de mots sont agréables c’est ainsi

Elle, angélique ou angéliquement passe le temps

sa moitié supérieure n’est pas beaucoup il semble

qu’elle s’en plaigne porte

Du curry dans sa robe entre les riens qui y reposent ensemble

les copies fascinantes quoique non considérables à l’intérieur usuellement jusqu’à ce qu’ils deviennent

à l’appel assez ronds amélioration de leur vraisemblance

L’alcool la rend restive complaisante ou bien mélodieusement

Fermes avec le mode

De l’emploi l’ambre mince d’un lac

Vient à se fermer à cause du passé sans violence

sa résonance tranquille jointe

Au district diminuant couvert d’une lotion

Notable voilà pourquoi un taille crayon

apparaît sur une table

La rondeur autour de laquelle devraient-ils se lever ?

Ce qu’ils désirent faire

Est de toute façon arrangé en dépit des préférences

quand le temps vient ou tout s’achève leur est gentiment dérobé

Leur plaisir est l’ordre de leur plaisir et c’est pour qu’ils l’aient que le plan

Est dressé qui est partie de leur plaisir

Elle pourrait être apprise par eux

à leur façon

Et c’est à cela qu’ils pensent qui est ce par  quoi

ils se ressemblent tous ils doivent finir

sans être sûrs raison

Bien sûr pour laquelle ils recommencent volontiers quoique avec inquiétude

pourquoi  est  ce  toujours en obstacle sur leur chemin ?

Leur pluralité empêche leur affirmation individuelle toujours jonction ce mirage

 la différence intégrale entre la rose prouvée et la cannelle mais bientôt la plaine

où ils auraient dû coïncider se trouvait disloquée l’espace de deux petites pluies

Car dernièrement pour une raison ou une autre

elle semblait saisie d’une crise de restitution autour de l’état de sainteté

Introduisant cette variété dans leur détresse

d’oreillers comme des pistaches posées de bienvenue

terminée par la solitude. déception.

Remuée étroitement bien dense

Diffractant la communudité il y a un instant c’était

Mai il est bien qu’une date sépare chaque chose

dans sa feuille donne congé

Combien s’en vont sont partis pendant qu’on reboutonne

une fois ne sachant que faire elle autorise

la découverte sous couverture

Ou manteau couchant de ce qui n’est pas trop elle pliée

plutôt à l’ancienne autour du chiasme prête à faire

ce qui enchante pauvrement

Mais en ployant persistante

sous les répercussions savoir si la soudaineté exigée d’elle

Cette idée n’est que faiblement apparente dans leur aspiration

A.

Arrive après l’intervalle prévu

Capable par son insistance radicale de maintenir

le verger fondant goudronné malgré les préjugés de la ville

Les maldisants oisifs malgré le déplaisir où la place un éventail de lapsus

Où se voit trop ce qui est pensé le centre

le point de jonction mentionné plus haut dans le graphique

Avec le méandre de laine d’écume.

Le papier brûlé n’avait pas un seul trou et l’enfer

avait l’habitude de se montrer très tendre

Au moyen d’une pomme offerte aux non habitués

Par exemple un signe d’approbation ou deux

Sans élargir la distance jusqu’à l’étalage d’une couverture d’espace

qui aurait été auparavant la solution irréfutable un repas

peut-être n’est pas  étalag de noms les

Visions comestibles

Nécessitent du temps mais la plaine attractive dépouillable

selon le sens du devoir est partagée en deux versants définis

pour qui demande pas trop impérieusement

Et la totalité de l’intervalle est affectée providentiellement

D’une blessure mouillée, pacifiante tribut payé bien volontiers à l’éducation ;

doutant malgré tout des assemblages trop clairement autorisés elle demeure une, polie

charmante, ne désirant pas nommer cette élévation qui la déconcerte

La fraction inexplicable qui dérange les étoffes, la récate

Reconnaît le caractère déconcertant de tout cela l’attribue aux modes et contrastes

Dominants puis  élargissant admirablement le débat déclare

pourquoi pas quarante

Son orgueil donner rendez-vous mettre en faveur

réfléchir les bourrasques d’entraînement donner une chance

être fatiguée, annuler.

Pourquoi A. ? parce que dans l’usage sous d’autres dents

les pointes  demeurent moins longtemps finement identiques

et nostalgiquement comestibles

L’intrusion impose un jardinage serait une source évidente de revenus faciles.

Elle inviterait ses patients à une investigation rapide qu’ils grandissent

Par elle localement aient besoin d’elle épuisant

leur commun dénominateur par la perfection leste pour l’obtention

de ces feuillets de format adéquat

Sur la tablette de lit

Et nulle rudesse ni détournement  de  l’accomplissement ne serait accordé

Privément sans une autorisation quantitative qui désarmerait

ce qui aurait pu passer pour  une  rupture  de  contrat

Ou pire une  inexactitude

Ce qui étonne c’est  cette  différence  marquée après cinquante

un peu la façon dont ça salue et se courbe

pourtant ni la peur de la mère chez le fils

Et passons sur les cousins n’oblige à placer entre eux et le puits certaine quantité

de crayonnage parfumé bon. Maintenant des rideaux indiscutables

une table une chaise bâtiment comme un désenchantement oblique

pendant qu’ils agiront

La grammaire est l’art d’identifier en eux le deuxième ainsi leur plaire

en déplaisant car la gamme est large des procédés de manipulation

de poignée de porte.

Facile de changer les marguerites en poignards ?

la grammaire est-elle faite de j’aime j’aime ou de

n’aime n’aime ? une once

De dessous cherche sa copie

Maintenant tu voudrais manipuler cette moitié de lance merveilleuse.

vacances. dis – lacs.

Donc, rose dilatée dans sa douane flattée dans la nuit trouvera

La coïncidence

Que le ton frappe que le plaid

Orthographie l’hospitalité d’orgue entre globes

les  cuisses  cuisantes le  quasar glacial

Dehors oublié la table

Pluvieuse racontons

Les histoires qui se racontent, soigneusement.

Cette identité est conforme à ses plans car elle ne peut pas être trop souvent

Rafraîchie décevante comme elle se trouve toujours l’être

Après avoir déployé l’attraction dont elle déplore ensuite l’avènement

Difficulté d’être pointillée tout en restant généreuse

D’attribuer le déclin au hasard ainsi  les  douzaines  qui  réclament

apparaissent bientôt exagérément déclaratifs

Elle autorise néanmoins

Les posters coloriés qui s’interposent candides contre l’éclosion

en bas de la fleur coutumière ainsi peut-elle

fixer la scie  qui soulève la mousse

Mais si elle bouge adopter l’altitude

d’indifférence paisible de l’amoureuse intègre

Devant l’inondation précieuse c’est-à-dire

Assise à gué sur l’allongement momentané

qui la navre les feuilles étaient occupées la côte

s’éloignait en hâte  les oies s’assortissaient aux provinces.

Heureuse d’un sujet de conversation

Durable qui  fera  probablement sa fortune.

Eux pendant ce temps guettant

sa provende naissante avec leurs habitudes d’intrusion

de caresses caressantes

Elle les seconde, nonne, succombe.

succube ; succession ; saveur ;

ils se baignent ils résistent heureusement pas un centimètre n’est banni, barré

Précaire elle s’épanouissait c’est appréciable !

coupe en l’air. la base, d’autant, désirable déplaçant

l’avoine ouragan goutte à goutte

Menthe mouvante cantine

de jacinthes. comment est

A. ? pas trop bien, pleurant pendant le passage des défilés.

Supposons qu’il y a une phrase disons, prédite

et vous voudriez la disperser rapidement

En autant de directions qu’il semble agréable comme un harpon

dans un patchwork la grammaire consiste en un rappel

des rencontres auxquelles

Elle ne peut éviter de se soumettre applications qui exigent

d’être dirigées avec tact

D’une manière en quelque sorte oblique : rare

instant où le compas dichotomique serré, assure presque seul l’excitation

Chantant dans l’arbre à coucou (disait-elle).

Le feuillage dans l’arbre est sa grammaire

Sa pensée part au loin

elle pense à la ressemblance

Qui charge à l’assaut de la colline

tu n’as pas besoin de colline dans ta plaine tu as

ta propre ville dans la plaine plate

Et quelle est la différence entre ressemblance

et grammaire (plaisir) pour toi les deux moitiés

de ressemblance tendrement  circonscrite

dans la séparation du gâteau et du beurre

Pas l’indifférence le chemin est la cause des poussières

les aide

A se soulever

La baie invite les tuiles des vagues

Les répète à l’avance retourne toi

le chemin est la cause de la poussière les particules

de paroles ayant

Mise en feu la danse dans le champ ton intuition :

la tristesse irrigation somnolence

quelque  chose  d’indéfini la collusion dans la soie

De la double feuille.

C’est l’heure où elle apparaît

Aiguilles dans  sa  bourrache placées avec soin

Juste où le contentement s’installe

Considérons une maison nous avons une adresse

Considérons une maison nous avons une adresse

et nous considérons cette maison en cette adresse on pénètre

devant un beau vocabulaire on voit un lit aux draps bleus

Feuillage  sans  prix considérons des heures

dans  cette  maison il se trouve que cette maison

nous  a  fait  impression une impression marquée

Cependant elle s’ouvrait comme une penderie

Humectant de sa langue l’obscurité

Où s’entendaient les froissements il faut s’en souvenir la différence le blond

Qui dans ce bleu s’ouvre plus haut de côté la longueur

qui s’entrouvre et goutte comme la larme d’un millième de paupière

bat sur le doigt se refermant

En une seule écharde de chaleur extrême tapages-pandémoniums. battements.  pioche

séduisant sa propre gravité à sa surprise indubitable offusquée légèrement

d’elle-même glisse à l’incontestabl du lambda majuscule suivi

du dièdre nul pour redevenir du rouge sombre du corps noir, vite

Fraîche, plausible, repassée.

n

Celui qui sait où ça va qui savait

où ça allait en commençant ou tout près

de commencer celui-là

Sait l’usage simple

Du récit

De cela

Qui s’est passé sans prévoir le détail

de la variation infinie recourbe l’ombre

de la trajectoire sur son ombre plus ancienne

Voit le dessin incisant

le blanc épais

De la ligne quand se déroule toits enlevés

Le rouleau de sa parole haut bas

droite gauche comme on remonte le conte

descend

Vers sa source.

Réconfort visible.

Q.E.D.

Pour citer cet article :

 (2006). "Mezura, spectre - (d’un roman moral)".  Revue La Licorne , Numéro 40 .

En ligne : http://licorne.edel.univ-poitiers.fr/document3358.php

(consulté le 23/11/2017).

Les auteurs cités

 
Revue La Licorne - ISSN 0398-9992
Faculté des Lettres et des Langues - Maison des Sciences de l'Homme et de La Société
Bâtiment A5 – 5, rue Théodore Lefebvre, TSA 21103 - 86073 POITIERS - Cedex 9 – France
Tél : 05 49 45 32 10
http://edel.univ-poitiers.fr/licorne - lalicorne@mshs.univ-poitiers.fr
Page générée par Lodel

Administration du site (accès réservé)  - Crédits & Mentions légales  - Statistiques de fréquentation